• Site et monument historiques

Eglise Saint-Loup

L’église de Douvaine qui doit sa fondation au court du XIIème siècle grâce à la paroisse dont le patron est Saint Loup, a connu une histoire et une évolution architecturale riches.

Site et monument historiques Eglise Saint-Loup Douvaine

À propos

Douvaine (74140)

Le prieuré de Douvaine est mentionné pour la première fois dans une bulle du pape Eugène III en 1153 mais il est certain qu’une communauté religieuse a existé en ces lieux dès le VIe siècle et qu’un premier bâtiment fut édifié au Xe.
Lors de la révolution de 1789, tout le matériel de l’église fut détruit ou volé. La grande cloche resta vaillamment dans le clocher et on sauva de justesse la petite, descendue pour être emmenée à la fonte.
Après la Révolution, M. le curé Revilliod fit réparer l’église, placer un maître-autel, un autel du Rosaire et une chaire, refondre la petite cloche. L’église restaurée présentait trois nefs à voûte surbaissée mais un incendie détruisit presque totalement l’édifice.
Elle fut rebâtie sous le ministère de M. Benoît Bouvier, curé de 1863 à 1888. La
reconstruction, dans un style pseudo-gothique avec des chapiteaux pseudo-romans, a permis de conserver le clocher primitif qui porte deux cloches et une horloge.
L’église est aujourd’hui dotée de vitraux dus à M. Januarius, dit Decareli, et offerts par la municipalité sous le mandat du Dr Jacques Miguet, maire. Le clocher, seule pièce authentique, vient d’être restauré en 1988. Les vitraux du chœur et latéraux ont été restaurés
en 1990/1991.

    1 2

    Tarifs

    Accès libre.

    Accueil

    Langues parlées : Français
    Langues de documentation : Français

    Ouverture

    Toute l'année, tous les dimanches.
    Ouvert lors des cérémonies religieuses et lors des Journées du Patrimoine.

    Labels et Classements

    Gothique
    XVe siècle

    Équipements
    • Parking

    Accès

    Place de l'Eglise 74140 Douvaine

    • Accessible en fauteuil roulant avec aide

    En savoir plus

      Information mise à jour le 02/03/2018 par Office de Tourisme intercommunal Destination Léman