• Glisse

C'est quoi un snowpark ?

Destiné aux amateurs de freestyle, un snowpark est un espace ludique et éducatif constitué de modules en neige et artificiels pour sauter ou glisser, avec souvent un boardercross intégré. La plupart des stations de Savoie Mont-Blanc en possèdent au moins un, orienté grand public ou dédié à des riders plus chevronnés.

Des bosses et des rails

Figures de style

Deux types de modules sont aménagés dans un snowpark : les bosses et les rails, supports pour réaliser toutes sortes de figures. Les plus courantes sont le big air, tremplin XXL, le step-up, bosse avec une réception plus haute que l’appel, le step-down, son pendant avec une réception plus basse que l’appel, le hip, structure avec un atterrissage perpendiculaire à l’appel ou encore le half-pipe, demi-tube permettant l’enchaînement de sauts.

Les rails sont des rampes métalliques, similaires à celles des escaliers urbains, sur lesquelles les riders viennent glisser à la perpendiculaire. Pour le même effet, les moins aguerris emprunteront d’abord les « boxs », obstacles plus larges et plus accessibles. Les rails naturels, réalisés avec des troncs d’arbres polis ont le vent en poupe depuis quelques saisons ! 

Snowpark à Bonneval-sur-Arc

"The Stash" d'Avoriaz, précurseur du snowpark tendance green

Snowboard

The stash : un snowpark pas comme les autres

Avoriaz En savoir plus
Capture écran Halfpipe
Capture écran Freerider de halfpipe

Pour petits et grands

Les snowparks peuvent aussi intégrer un boardercross, piste de descente rythmée de bosses et de virages relevés, à dévaler seul.e ou à plusieurs, pour pimenter le run ! Dans une version encore plus fun, cette animation de terrain est agrémentée d’objets interactifs tels que des carillons ou des mains géantes qu’on vient taper avec ses bâtons. Les enfants adorent !

Respecter les règles

Dans un snowpark, les règles de sécurité sont les mêmes que celles en vigueur sur les pistes de ski : priorité au skieur aval, arrêt en bord de piste, maîtrise de sa vitesse.

Pour aider les freestylers débutants, un panneau est parfois placé quelques mètres en amont d’un module. Il indique d’où s’élancer les skis bien droits, sans chercher à accélérer ni à ralentir, pour une réception parfaite ! Quel que soit son niveau et sa maîtrise des airs, une première descente de repérage des modules est vivement recommandée, tout comme le port d’un casque et d’une protection dorsale.

Trouver son snowpark