Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

1 /extension/smb/design/smb
 

Newsletter

Savoie Mont Blanc

Inscrivez-vous à notre newsletter

M. Mme

Partager

Insolite, l'argenterie des Bauges

Artisanat typique du Massif des Bauges, l’argenterie des Bauges est une vaisselle traditionnelle en bois tourné. Découverte avec Jean-Paul Rossi, un des derniers artisans à maîtriser ce savoir-faire ancestral.

A Thoiry, Jean-Paul Rossi perpétue la tradition de l’argenterie des Bauges : écuelles, plats, boteillons (flâcons), pôches (louches)… Cette vaisselle façonnée dans le bois fut appelée « argenterie » par dérision car elle était destinée aux pauvres.

L’origine de l’argenterie des Bauges se perd dans les profondeurs du Moyen-Age. On en retrouve la trace dans des écrits en 1345 puis à nouveau trois siècles plus tard. « On ne sait pas vraiment d’où vient la technique de ce creusage de vaisselle au crochet et au tour à perche (tour alternatif). La même est utilisée en Roumanie. Chez nous, dans les Bauges, à la Magne, on a compté jusqu’à une soixantaine de fabricants de vaisselle qui, ensuite, était colportée », raconte Jean-Paul Rossi.


Jean-Paul Rossi © Savoie Mont Blanc / Guillaume Ribot

Pour cet artisan, né dans les Bauges il y a soixante-cinq ans et ancien prof de gym, l’argenterie des Bauges est plus qu’un passe-temps, c’est un véritable art de vivre. C’est à La Magne, à Saint-François-de-Sales, qu’encore adolescent, il a passé des heures à observer Lucien Pernet, un vieil artisan, et a appris sur le tas cet art si délicat.

Aujourd’hui, Jean-Paul Rossi en maîtrise toutes les finesses, il sait choisir l’érable, le meilleur des bois, que ses mains guideront avec finesse sur le tour pour prendre la forme désirée. En moins de deux heures, il façonne une pôche, une louche au manche recourbé qui est un peu le symbole de l’argenterie des Bauges. « Je montre le métier », s’amuse-t-il. Pour que cet art reste dans la lumière à travers les siècles.

Mag Savoie Mont Blanc n°10 - Yves Perret

Argenterie des Bauges © Savoie Mont Blanc / Guillaume Ribot


array ( )

Pour en savoir plus

Dans la même thématique


Commentaires 0

Laisser votre commentaire


 

# SavoieMontBlanc

Mes favoris
Mes derniers ajouts Tous
mes favoris
Contact

Savoie Mont Blanc à votre écoute

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30

  • Annecy20 avenue du Parmelan
    BP348 - 74012 Annecy cedex
  • ChambéryLe Galaxy II 81 rue François Guise
    73025 Chambéry cedex
  • Paris20 rue Croix des Petits Champs
    75001 Paris

  • https://ws.savoie-mont-blanc.com/web12-sitra2/ fre-FR /Preparer-son-sejour/Decouverte-et-gastronomie/Les-territoires /Preparer-son-sejour /Preparer-son-sejour/Decouverte-et-gastronomie/Les-ambiances
SAVOIE MONT BLANC EN DIRECT
Lacs,
Montagne été,
Neige, Saveurs...
Retrouvez toute l'actu de la destination
Croisière sur le lac Léman et vue sur le château d'Yvoire © SavoieMontBlanc-Monica Dalmasso

La météo des neiges

La météo de votre destination

fre-FR https://www.savoie-mont-blanc.com/ajax/infolive 0 1