Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

1 /extension/smb/design/smb
 

Newsletter

Savoie Mont Blanc

Inscrivez-vous à notre newsletter

M. Mme

Partager

Le Mont Cenis, un territoire étonnant

Nous sommes en Savoie exactement à mi-chemin entre Paris et Rome… Côté France, Lanslebourg, côté Italie, Susa. Juste après le col du Mont-Cenis, s’ouvre un site grandiose : sommets, alpages, lac bleu. L’homme y a apporté sa touche avec un Jardin Alpin, une Maison franco-italienne et le musée de la Pyramide. 

Une pyramide à 2 100 m d’altitude !

Cette pyramide est là en symbole des campagnes d’Egypte de Napoléon 1er. Car c’est lui qui a fait construire la route et il avait prévu de bâtir au Mont-Cenis une ville de 5 000 habitants. Le site est, de très longue date, « un passage relativement facile dans les Alpes, commente Gilbert Piloud, Président des Amis du Mont-Cenis, l’association qui gère le musée. Tout le monde y est passé : Hannibal, Charlemagne, Bonaparte, les Princes de Savoie… » Le Mont-Cenis a connu une vie très active.

La Pyramide du Mont-Cenis abrite un musée retraçant toute l’histoire du col avec, entre autres, une exposition permanente : « le Mont-Cenis, porte millénaire des Alpes ».

Lac du Mont-Cenis avec le fort de Ronce et la Pyramide du Mont-Cenis en contrebas © Savoie Mont Blanc / Huchette

Un Jardin Alpin rare…

À côté de la Pyramide s’épanouit le Jardin Alpin, référence en matière de flore de l’arc alpin. Le Mont-Cenis compte de nombreuses espèces endémiques. On dénombre plus de 700 plantes différentes, dont des découvertes récentes comme le Carex des glaciers. Au Jardin Alpin, rien que du naturel, avec une mise en scène contemporaine, des visites guidées et un sentier accessible aux personnes à mobilité réduite. Le Président des Amis du Mont-Cenis précise «qu’ une partie du Mont-Cenis est en zone de biotope depuis 1991, essentiellement autour du lac. »

Balade autour du lac du Mont Cenis - Balisage © © Savoie Mont Blanc / Lecoq

Lac du Mont Cenis © © Savoie Mont Blanc / Lecoq

Le lac et ses mystères

Que serait le Mont Cenis sans son lac ? Ce lac naturel est devenu un plan d’eau de 668 hectares avec la construction du barrage de 1969 : « Un réservoir d’où partent 80 kilomètres de galeries souterraines, explique Gilbert Pilloud.

Il est possible de faire le tour du lac à pied, moyennant 5 heures de marche. Ce qui fascine le plus notre spécialiste du Mont-Cenis, ce sont les fluctuations duniveau du lac et ce qu’elles révèlent… « Début juin, le lac est très bas, on aperçoit les anciennes digues qui ont été faites dans les années 1911 à 1921. On imagine tous les secrets, la vie, le commerce, l’agriculture… qui ont disparu ! »


Alpages fleuries et lac du Mont-Cenis © Savoie Mont Blanc / Baudot

Si votre fromage se rapporte à votre alpage…

Mais l’activité agricole est toujours bien vivante au Mont-Cenis ! « Il y a encore 600 à 800 bovins suivant les années, troupeaux français et italiens, déclare Gilbert Pilloud. Quelques alpagistes vendent directement leur production. » Gruyère de montagne, Beaufort, tomme du Mont Cenis, bleu du Mont Cenis sont parmi les merveilles à déguster.

A quelle période venir ?
- Pour les amateurs d’histoire : le meilleur moment est la période de l’ouverture du col (à partir de mi-mai), car les vestiges sous le lac sont visibles.
- Pour les amateurs de paysage : le moment où le site est le plus vert et le plus fleuri se situe entre le 20 juin et le 20 juillet.
- Pour les amateurs de belles photos : venir le matin avant 11h quelle que soit la saison !


Fort … et fier de l’être !

Le plus proche des forts, et l’un des premiers construits, est le Fort de Ronce, italien à l’origine. « Une jolie petite tour, que l’on prendrait volontiers pour résidence ! » lance Gilbert Pilloud sous le charme. Perché à 2 286 m d’altitude, le Fort de Ronce n’est qu’à 30 minutes de marche de la Pyramide. Il a été rénové par la commune de Lanslebourg pour l’ouvrir à la visite libre et présenter une exposition sur la place militaire du Mont-Cenis. Six forts au total surplombent le lac. 

Mag Savoie Mont Blanc n°7


Infos pratiques

Dans la même thématique


Commentaires 0

Laisser votre commentaire


 

# SavoieMontBlanc

Mes favoris
Mes derniers ajouts Tous
mes favoris
Contact

Savoie Mont Blanc à votre écoute

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30

  • Annecy20 avenue du Parmelan
    BP348 - 74012 Annecy cedex
  • ChambéryLe Galaxy II 81 rue François Guise
    73025 Chambéry cedex
  • Paris20 rue Croix des Petits Champs
    75001 Paris

  • https://ws.savoie-mont-blanc.com/web12-sitra2/ fre-FR /Preparer-son-sejour/Decouverte-et-gastronomie/Les-territoires /Preparer-son-sejour /Preparer-son-sejour/Decouverte-et-gastronomie/Les-ambiances
SAVOIE MONT BLANC EN DIRECT
Neige,
Montagne été,
Lacs, Saveurs...
Retrouvez toute l'actu de la destination
Skieurs à Flaine, face au Mont-Blanc © Savoie Mont Blanc / Givois

La météo des neiges

La météo de votre destination

fre-FR https://www.savoie-mont-blanc.com/ajax/infolive 0 1