• Visites

Le château de Menthon-Saint-Bernard, une histoire de famille

Magnétique et singulier, le château de Menthon est un joyau d'architecture savoyarde. Depuis bientôt mille ans, ses cent cinq pièces sont occupées par la même famille. 

En poussant l'important portail, on est d'abord saisi par la majesté du cadre. Le sol pavé de l'immense cour qui résonne sous le claquement des pas et la palette de tons vert dégradé des sommets alentour, Dents de Lanfon et autres mont Veyrier.

Plus bas, le lac d'Annecy, en toile de fond, semble figé dans l'espace et le temps. Les regards s'élèvent sur d'épais remparts, de hautes tourelles, des toits typiques de l'architecture savoyarde. Lové dans son parc, à mi-chemin entre lac et montagne, le château de Menthon-Saint-Bernard semble tout droit sorti d'un livre de contes. 

Salon du château de Menthon-St-Bernard

Un château familial

Les débuts de son incroyable histoire remontent à la fin du XIIe siècle. Le nom de Menthon, d'origine celtique, signifie "maison sur le rocher".

Au commencement étaient trois hautes tours carrées, reliées par des chemins de ronde. Elles abritaient une grande cour où les villageois trouvaient refuge dans les périodes de troubles. Le château commença à prendre son visage actuel en 1880. René de Menthon, arrière-grand-père du propriétaire, fit alors construire les tourelles si caractéristiques de l'édifice.  

Le Comte Olivier de Menthon reste très attaché au caractère familial de son château :

C'est une demeure qui a vécu et qui vit aujourd'hui encore. Nous n'avons jamais souhaité en faire un musée.

L'homme connaît par cœur chacune des 105 pièces de sa "maison", de la cuisine à la chambre d'amis, "où dorment encore nos invités de marque, ceux que l'on sait sensibles à ce genre d'attentions". 

Le saviez-vous ?

La légende raconte qu'un certain Walt Disney, en villégiature dans la région, se serait inspiré de l'architecture du château de Menthon-Saint-Bernard pour construire son fameux château de La Belle au bois dormant.

    1 3

    Trésors et histoires

    Aux amoureux des lettres, il aime faire visiter la bibliothèque aux 12000 volumes dont quelques pièces rarissimes comme un exemplaire de l'Encyclopédie de Diderot. 

    Il raconte volontiers la légende de Saint-Bernard-de-Menthon, patron des habitants des montagnes, né au château en l'an 1008. Destiné à épouser la riche et noble Marguerite de Miolans, l'homme aurait fui la veille de son mariage pour devenir archidiacre. Témoin des dangers de la montagne, il donna son nom aux célèbres chiens sauveteurs utilisés du XVe au XVIIIe siècle par les chanoines pour secourir les voyageurs perdus dans la neige. 

    Aujourd'hui encore, de nombreuses pièces portent les traces de son passage : la chapelle, entièrement restaurée, les boiseries de la bibliothèque, finement sculptées, l'oratoire, d'où Saint-Bernard se serait échappé.

    bibliothèque du château de Menthon-St-Bernard

    Une tradition à perpétuer

    Assis sur un banc du grand salon, le propriétaire se remémore son enfance : "Vous n'imaginez pas combien nous avons pu courir dans ces pièces, ces cours, ces salons".

    Aux murs, plusieurs portraits de ses ancêtres, notamment de son père François, ministre de la Justice sous le général de Gaulle et grande figure de la résistance.

    Tous se sont battus pour ce château. J'aimerais faire en sorte que cette tradition familiale se perpétue. Malheureusement, je ne suis pas sûr d'y parvenir. Pour les jeunes générations, un endroit comme celui-ci représente beaucoup de temps et des sacrifices.

    Chaque année, de début mai à fin septembre, près de 200 visiteurs se pressent chaque jour pour assister aux visites guidées.  Pour le Comte Olivier de Menthon : "cet endroit est unique, il est important pour nous de continuer à partager son histoire". 

     

    Château de Menthon-St-Bernard

    Visiter le château de Menthon-Saint-Bernard

    En savoir plus