• Visites

Duché de Savoie, 600 ans d'histoire

Le 19 février 1416, Amédée VIII obtient le titre de duc, offrant au tout nouveau Duché de Savoie une autonomie politique sans précédent. Savoie et Haute-Savoie conservent, aujourd’hui encore, les vestiges de cette histoire prestigieuse.

Une histoire complexe

En 2016, le Duché de Savoie a fêté ses 600 ans. Le nom d’Amédée VIII le Pacifique resurgissait de l’intimité de la chronique savoyarde. D’abord comte de Savoie, d’Aoste et de Maurienne, il a fait donner à ses terres un lustre supplémentaire le 19 février 1416, obtenant de la part de l’empereur Sigismond 1er, la formation du Duché de Savoie.

Ses successeurs porteront le titre de « duc », avant de devenir rois de Sicile puis de Sardaigne. L’héritage dynastique d’Amédée VIII se prolonge jusqu'en 1860, lorsque la Maison de Savoie choisit de privilégier l'Unité italienne avec l'appui de la France et accepte l’annexion de la Savoie à la France

Il demeure du Duché les empreintes d’une riche histoire. Le Département de la Savoie, propriétaire du Château des Ducs à Chambéry, a mené de grands programmes de rénovation de la Sainte-Chapelle. La Chambre des comptes présente à 50 000 visiteurs par an un résumé d'histoire du Château et de la Savoie. 

L’histoire du Duché est en partie conservée par les Archives départementales, à Annecy et Chambéry. Sous la houlette des Départements, elles offrent sur leurs sites internet et dans leurs salles de lecture l'accès à une considérable documentation, et comptent plusieurs centaines de milliers de visites virtuelles chaque année. 

4 hauts lieux de résidence des Ducs et Princes de la Maison de Savoie 

#1

Le château des Ducs de Savoie 

 Chambéry

À Chambéry, le Château des Ducs de Savoie, ancien château fort du XIe siècle, fut la résidence principale des comtes de Savoie, puis accueillit l’administration des États de Savoie jusqu’en 1563.

La chapelle du château abrita de 1502 à 1578 le Saint-Suaire. Dans son clocher est installé un grand carillon composé de 70 cloches.

Le château abrite aujourd’hui les services de la préfecture, du Conseil départemental de la Savoie et l’Académie de Savoie

 

    1 3
    Culture

    Découvrir l'ancienne capitale du Duché de Savoie

    Chambéry En savoir plus
    #2

    L'abbaye d'Hautecombe 

     Saint-Pierre-de-Curtille

    C’est le monument historique le plus visité de Savoie.

    Au bord du lac du Bourget, à Saint-Pierre-de-Curtille, l’abbaye d’Hautecombe est la nécropole de la Maison de Savoie (comtes, membres de la famille ducale et quelques-uns des rois et reines d’Italie).

    Elle a été fondée en 1125 par Amédée de Lausanne avec le comte Amédée III de Savoie, édifiée au XIIe siècle par des moines cisterciens, détruite après la Révolution française et rénovée par la Maison de Savoie à la Restauration.

    Elle est aujourd’hui occupée par la communauté du Chemin-Neuf, qui veille à son entretien en lien avec les pouvoirs publics.  

      1 5
      Culture

      Immersion à l'Abbaye d'Hautecombe

      Saint-Pierre-de-Curtille En savoir plus
      #3

      Le château d'Annecy 

       Annecy

      Classé monument historique en 1959, le Musée-château d’Annecy fut la résidence des comtes de Genève aux XIIIe et XIVe siècles.

      Abandonné comme résidence au XVIIe siècle, il fut utilisé comme caserne militaire jusqu’en 1947. La Ville d’Annecy a acheté le château au ministère des Armées en 1953.

      Restauré, il présenta sa première exposition en 1956, gage de la vocation culturelle de l’ancienne résidence princière. La diversité des collections présentées, aux spécificités régionales, s’est amplifiée au fil de sa restauration. Le musée présente aux visiteurs des expositions temporaires diverses et des collections liées au patrimoine régional, à l’archéologie lacustre, à la sculpture médiévale, aux peintures de paysage, à l’art contemporain et au cinéma d’animation. 

      Culture

      Visite au musée château d'Annecy

      Annecy En savoir plus
      #4

      Le château de Ripaille 

       Thonon-les-Bains

      À Thonon-les-Bains, le Château de Ripaille, ancien manoir du XIIIe siècle, fut une résidence régulière des Ducs de Savoie. Ici, en 1434, Amédée VIII se retire pour fonder l’Ordre des chevaliers de Saint-Maurice.

      Le château fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis 1942. Le monument des Justes parmi les nations de France a été inauguré dans la clairière de Ripaille par le président de la République Jacques Chirac le 2 novembre 1997.

      Aujourd’hui Ripaille est en grande partie un domaine privé qui produit un vin AOC.

       

        1 4
        Culture

        Découverte du Château de Ripaille

        Thonon-les-Bains En savoir plus

        Le saviez-vous ?

        • Le Duché de Savoie est un ancien comté, correspondant aux territoires obtenus par la Maison de Savoie depuis le XIe siècle, érigé en duché par le Saint-Empire romain germanique en 1416, sous l’impulsion d’Amédée VIII.
        • Le Duché de Savoie hérite de la province italienne du Piémont en 1418.
        • Le Duché eut pour capitales Chambéry (1416-1563) puis Turin (1563-1713).
        • En 1713, le duc de Savoie reçoit le titre et le royaume de Sicile, échangé ensuite contre le royaume de Sardaigne.
        • En 1860, la Savoie annexée par la France de Napoléon III devient le plus récent accroissement territorial de l'Hexagone. Il forme les deux départements de Savoie et Haute-Savoie, selon le tracé des anciennes intendances.

        Mag Emotions Savoie Mont Blanc n°14/YPM