• Site et monument historiques

Les Houches Patrimoine

Du Néolithique au XXI siècle, l'occupation humaine du territoire des Houches a modelé le paysage et produit un patrimoine riche et varié.

Site et monument historiques Les Houches Patrimoine Les Houches

À propos

Les Houches (74310)

Voici 5000 ans, les premiers agro-pasteurs gravent les pierres à cupules, sur le versant de Coupeau. L'Ola à Marguent serait un vestige de ce lointain passé.
Au cours des siècles suivants, au gré des variations climatiques, la haute vallée de l'Arve se peuple peu à peu et ses habitants gagnent de nouveaux espaces sur la forêt.
Au XIIIème siècle, une petite communauté monacale s'installe à Chamonix. Le prieur du lieu devient alors, le seigneur local. Pour protéger ses terres d'une éventuelle incursion ennemie, il les place sous la protection de Béatrice du Faucigny qui fait ériger un modeste château fort, ruiné dès le XVIIIème siècle. Ces murailles sont encore visibles et accessibles aujourd'hui sur leur promontoire rocheux, à proximité du hameau du Lac. Elles ont inspiré plusieurs légendes et nourri la plume romantique de voyageurs célèbres dont Victor Hugo.
A partir de l'époque médiévale, sous l'influence des religieux, les éleveurs développent "la civilisation de la vache", basée sur l'exploitation estivale des alpages.
De cette économie agro-pastorale est né un habitat adapté tout à la fois aux contraintes naturelles et aux nécessité de l'exploitation.
De nombreuses maisons (fermes de la vallée ou chalets d'alpages), dont les plus anciennes des XVIIème et XVIIIème siècles, constituent un patrimoine rural réparti dans les différents hameaux ou sur les versants.
Le musée montagnard, situé au centre du village, évoque la vie domestique locale jusqu'au année 1960.
Une relative liberté de décisions et une certaine aisance financière permettent à la communauté des Houches de se séparer au XVIIIème siècle de la paroisse d'origine, Chamonix.
L'église baroque Saint-Jean-Baptiste est alors construite en bordure de la route provinciale Genève-Chamonix qu'empruntent dès 1741, les premiers touristes.
Autour de cet édifice cultuel s'organisera au cours des deux siècles suivants, le chef-lieu de la commune.
Hormis l'église paroissiale, le patrimoine religieux des Houches est très diversifié: chapelles rurales baroques (XVIIème et XVIIIème siècles), chapelles mariales (XIXème siècle), oratoires er croix et surtout la statue monumentale du Christ-Roi érigée en béton armé, dans les années 1930.
La mutation de l'activité économique vers le tourisme estival dès la fin du XIXème siècle, puis vers les sports d'hiver entre-deux-guerres, a produit un patrimoine plus récent en liaison directe avec le développement des voies de communication, l'aménagement mécanisé de la montagne et le boom du parc immobilier. Ici, le patrimoine du XXème siècle est représenté essentiellement pas des ouvrages d'art (viaduc ferroviaire, pont-canal, paravalanches) et par des remontées mécaniques des différentes générations.

    1 10

    Accueil

    Langues parlées : Français

    Ouverture

    Toute l'année, tous les jours.

    Accès

    74310 Les Houches
    Information mise à jour le 31/03/2022 par Office de Tourisme de la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc