• Culture

Conférence | Etienne Klein

En Occident, c’est l’Antiquité grecque qui donna naissance au concept de vide, qu’elle apparia dans un premier temps au « non-être », c’est-à-dire au néant.

Culture Conférence | Etienne Klein Gaillard

À propos

Le Jeudi 04 avril 2024 à 20:00:00
Gaillard (74240)
300 participants + 300 spectateurs attendus

En Occident, c’est l’Antiquité grecque qui donna naissance au concept de vide, qu’elle apparia dans un premier temps au « non-être », c’est-à-dire au néant. Puis le vide s’émancipa lentement de cet amalgame initial, grâce à la dimensionnalité dont il fut finalement doté : à la différence du néant, le vide ne se conçoit pas sans une certaine extension spatiale. Pendant plusieurs siècles, les discussions entre philosophes furent âpres, sans qu’aucune argumentation, si autoritaire fût‑elle, ne pût jamais clore la question de l’existence de l’un ou de l’autre. Les débats demeurèrent longtemps dominés par la thèse d’Aristote, érigée en dogme et reprise plus tard par Roger Bacon, qui soutenait que « la nature a horreur du vide ». Mais l’affaire connut un tournant décisif au milieu du XVIIe siècle, grâce à des découvertes faites par des physiciens (Galilée, Torricelli, Pascal...). Quatre siècles plus tard, que savons-nous du vide ?

Etienne Klein est philosophe des sciences, directeur de recherches au CEA. Il dirige le Laboratoire de Recherche sur les Sciences de la Matière du CEA et est membre de l’Académie des Technologies. Il s’intéresse à la question du temps et à d’autres sujets qui sont à la croisée de la physique et de la philosophie. Il est professeur à l’Ecole CentraleSupélec. Il anime tous les vendredis sur France-Culture « La conversation scientifique ».

Tarifs

Gratuit.

Accueil

Langues parlées : Français

Dates

Jeudi 4 avril 2024 à 20h.

Accès

Espace Louis Simon 10 rue du Châtelet 74240 Gaillard
Information mise à jour le 03/08/2023 par Office de Tourisme des Monts de Genève